Anémie : une maladie qui touche un quart de la population mondiale

L’anémie est très répandue, ¼ de la population mondiale en souffre de nos jours. Elle doit être traitée sinon elle risque de devenir grave au point d’engendre d’autres troubles plus importants. Mais de quoi s’agit-il vraiment et quelles en sont les causes ? Et qu’en est-il du traitement ?

Définition et causes de l’anémie

L’anémie est définie comme une chute anormale du taux de protéine qui se trouve dans les globules rouges ou hémoglobine. Il s’agit donc d’un problème sanguin, assez répandu de nos jours et pouvant toucher toutes les catégories d’âge. L’hémoglobine est responsable du transport d’oxygène dans notre organisme, et c’est pour cela que lorsque le taux de celle-ci baisse, le patient est essoufflé et ressent de la fatigue. En cas d’anémie, le cœur se voit obligé de maximiser ses efforts. Ce trouble peut être causé par diverses raisons notamment une maladie des reins, une carence nutritionnelle, une maladie inflammatoire, la grossesse, etc.

En chiffres, on est en présence d’une anémie chez les nourrissons lorsque le taux d’hémoglobine se trouve en dessous de 140 grammes/litre. Chez les adultes, un homme est anémique quand le taux est inférieur à 130 grammes/litre, et en dessous de 120 grammes/litre pour la femme. Il y a deux sortes d’anémie :

• l’anémie centrale : la production de globule rouge est insuffisante
• l’anémie périphérique : la production de globule rouge est suffisante, mais le taux d’hémoglobine baisse pour diverses raisons.

Le traitement de ce problème de santé

En présence des symptômes suivants, l’anémie doit être diagnostiquée : fatigue importante, pâleur du teint, essoufflement, migraine, étourdissements, vulnérabilité face aux infections, etc. Des analyses sanguines sont réalisées pour vérifier le taux d’hémoglobine dans le sang : on parle d’hémogramme. Cet examen permet aussi de déterminer la cause de l’anémie. L’anémie est ensuite traitée en fonction de la cause. Par exemple, si elle est due à une carence en fer, le patient devra consommer des aliments riches en fer ou directement du fer en comprimés ou en sirop. Idem pour la carence en vitamine B12. Si l’anémie est causée par une maladie, celle-ci doit être traitée pour mettre fin aux symptômes de l’anémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *