Chirurgie de l’appendice : les risques

La chirurgie de l’appendice ou appendicectomie est une opération consistant à enlever appendice. Cette forme de chirurgie peut malheureusement comporter des risques et c’est ce que nous allons essayer d’aborder dans ce document. Nous allons commencer par voir de près ce qu’est une appendice, ensuite à quoi consiste l’opération. Et pour finir, quelles sont les complication ?

Appendice c’est quoi ?

Il s’agit d’un organe lymphoïde qui ressemble de près à un ganglion. Comme son nom l’indique, il est appendu sur un organe en particulier : le gros intestin ou le colon. Cette petite excroissance, se trouvant à l’endroit de jonction du colon et de l’intestin grêle, peut s’infecter. Dans ce cas là, on est devant ce qu’on appelle appendicite aiguë. Il faut alors reconnaître les symptômes notamment la présence de fièvre, des douleurs persistantes sur le bas ventre, etc. Si vous présentez ces signes, il faut consulter en urgence pour un scanner ou une échographie.

En quoi consiste l’opération ?

Il n’existe pas d’autre traitement de l’appendicite à part l’appendicectomie. Cette chirurgie doit être réalisée en urgence pour stopper la diffusion de l’infection. L’opération consiste non seulement à ablater l’appendice mais elle permet aussi de nettoyer les endroits où le pu s’est propagé. Les chirurgiens ont recours à la cœlioscopie : ils insufflent du gaz dans l’abdomen du patient et font trois incisions dont la taille se trouve entre 5 et 10mm. C’est à travers ces incisions que les instruments fins sont introduits, et toute l’opération est suivie grâce à une caméra.

Les éventuelles complications

En général, l’appendicectomie est une opération codifiée, et sans risque. Les risques sont présents quand il y a eu inflammation. En effet, l’inflammation peut impacter considérablement sur les tissus de différents organes se trouvant dans l’abdomen. Pour limiter les risques, les médecins placent à la fin de l’opération un drainage consistant à libérer la suffusion de liquide causée par l’infection. Le drainage sera ensuite retiré deux jours à une semaine après la chirurgie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *