Aspirateur de mucosité : définition, fonctionnement et différents types

Quand une personne tombe inconsciente à cause d’une obstruction des voies respiratoires, il est essentiel de les désobstruer avec un appareil spécifique tel que l’aspirateur de mucosité. C’est la meilleure solution dans une situation aussi délicate.

Qu’est-ce qu’un aspirateur de mucosité ?

Un aspirateur à mucosité est un appareil de secours permettant de désobstruer les voies respiratoires. Il est généralement composé d’un moteur-pompe, d’un tuyau, d’un bocal doté d’un clapet et d’une sonde. La plupart des aspirateurs de mucosité sont aussi munis d’une batterie électrique qui permet d’alimenter la pompe.

Quels sont les différents types d’aspirateurs de mucosité ?

Il existe deux grands types d’aspirateurs à mucosités, dont l’aspirateur manuel et l’aspirateur électrique. L’aspirateur manuel est en forme de pistolet et est composé de sondes buccales, de sondes d’aspirations, d’un raccord biconique, d’un cathéter souple et d’un flacon qui sert à accueillir les mucosités. Il s’utilise manuellement, en appuyant simplement sur la gâchette qui va aspirer les éléments incommodants la respiration. Puis, il y a l’aspirateur électrique qui est doté d’un bocal. Il va exécuter l’aspiration des mucosités à l’aide d’une canule une fois que l’appareil est mis en marche. L’aspirateur électrique est aussi muni d’une sonde qui permet d’aspirer les objets invisibles qui restent en travers de la gorge. À noter que le principal avantage de l’aspirateur à mucosité manuel est qu’il ne peut pas tomber en panne lors de son utilisation. Avec l’aspirateur de mucosité électrique, si la batterie lâche, l’aspirateur ne peut plus fonctionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *