Savon noir sur le visage : quelques conseils d’utilisation pratiques

Utilisé depuis des siècles au Maroc, le savon noir a réussi à se faire une réputation mondiale grâce à ses nombreuses propriétés bénéfiques pour le corps. Ce produit bio composé d’huile et d’olives noires broyées était particulièrement utilisé dans les hammams. Il servait de nettoyant après que le corps ait réussi à évacuer toutes les toxines sous l’effet de la chaleur. On appliquait directement le savon sur la peau afin d’éliminer les impuretés. Aujourd’hui, le savon noir est recommandé par les professionnels. Mais comment l’utiliser pour un meilleur soin du visage ?

Un gommage à base de savoir noir pour le visage

À la différence de celles des autres parties du corps, la peau du visage est fragile. Elle subit de nombreuses agressions externes à tel point qu’une simple substance de synthèse irritante risquerait d’aggraver la situation. Le gommage au savon noir, lui, peut s’appliquer sur le visage. Toutefois, il est important de prendre quelques précautions. Le produit bio doit être utilisé sur une zone bien définie du visage (le nez, le front ou autres). La pose sera de 5 à 10 minutes au maximum. Pas besoin d’utiliser un gant kessa pour que l’effet exfoliant agisse sur l’épiderme. Avec la structure fine de la peau à cette région du corps, les actifs n’auront aucune difficulté à pénétrer la structure. L’autre avantage avec le savon noir, c’est qu’il présente un PH bien adapté qui convient à tous les types de peau. Un aspect qui va aussi faciliter l’assimilation.

L’effet gommage est assuré par le sel contenu dans la potasse. Ce composant fonctionne comme un abrasif qui ôte toutes impuretés présentes sur la peau (et même celles qui ont réussi à s’incruster). Les autres éléments tels que les acides linoléiques et oléiques ainsi que la vitamine E vont agir en profondeur pour adoucir et assouplir l’épiderme. La sensation de bien-être et de fraîcheur indique le savon noir a bien réussi sa mission. Dans le cas des peaux grasses, l’astuce est d’associer le savon à d’autres produits bio comme le rhassoul, l’argile verte ou l’argan. Ces deniers pourront s’appliquer comme un masque purifiant après un lavage au savon noir. Le gommage est à pratiquer une à deux fois par semaine selon les envies, mais surtout l’état de la peau.

Le savon noir pour un meilleur traitement des imperfections du visage

Le fait que les Marocaines ont un visage si doux et si parfait, sans qu’elles n’aient à utiliser un produit cosmétique particulier, n’est pas un hasard. Le savon noir intervient également dans le traitement des problèmes de peaux, notamment de ceux qui causent les imperfections les plus apparentes. Grâce à ses propriétés antibactériennes, le produit bio est un allié de taille dans la lutte contre l’acné et les boutons noirs. Sa forte teneur en vitamine E renforce ses vertus purificatrices. Pour un résultat rapide, l’astuce est de laver son visage matin et soir jusqu’à ce que les points indésirables disparaissent.

S’il existe une autre imperfection difficile à traiter, c’est bien le vieillissement cutané. Et pourtant, puisqu’il est fabriqué à partir d’huile d’olive, le savon noir est aussi un produit bio anti-rides très efficace. Ses effets sont reconnus même sur les peaux les plus exigeantes (peaux sèches ou peaux matures). Il doit également cette vertu à son fort apport en vitamine E. Ce composant agit comme un puissant antioxydant qui protège la peau des agressions dont les fameux UV du soleil. Par ailleurs, il ralentit le vieillissement cellulaire en limitant l’action des radicaux libres. Que ce soit pour le visage ou le corps en entier, il suffit d’un lavage régulier (chaque soir par exemple) pour bénéficier des bienfaits anti-âges du savon noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *