Quelles aides à domicile pour les personnes âgées ?

Les personnes âgées et dépendantes ont souvent besoin d’aides extérieures pour continuer à vivre chez eux. Il existe de nombreux services à domicile qui s’adressent aux personnes en perte d’autonomie. Tour d’horizon !

Les différents professionnels du métier

Les aides à domicile pour personnes âgées sont assurées par des personnes compétentes et diplômées. Il y a d’abord l’aidant à domicile titulaire d’un BEP sanitaire et social, mention aide à domicile. Il intervient chez la personne âgée et l’aide à effectuer les gestes quotidiens. Ensuite, il y a l’assistant de vie qui possède un titre professionnel délivré par le ministère du Travail, des Relations Sociales et de la Solidarité. Outre l’aide aux tâches de la vie courante, ce professionnel reste présent et surveille la personne de jour comme de nuit. L’auxiliaire de vie est le plus diplômé d’entre tous. L’auxiliaire de vie sociale ou AVS doit avoir un diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale ou DEAVS. Leur domaine d’intervention est plus large avec une approche plus intime dans la réalisation de leurs fonctions. Si la personne âgée souffre d’une maladie chronique, il a besoin dans ce cas d’un infirmier ou d’un aide-soignant. Celui-ci peut lui dispenser ses soins quotidiens comme la prise de médicaments, les pansements et les piqûres.

Les différents services d’aide à domicile

Les services proposés aux personnes âgées dépendent de leur niveau de dépendance. Sur ouihelp.fr, vous pouvez ainsi définir avec précision et selon les besoins de votre parent âgé les tâches que devra réaliser l’aide à domicile que vous engagez. Il peut s’agir d’accompagnement dans les actes courants de la vie comme l’habillage, la toilette, l’alimentation et l’aide à la mobilité et aux déplacements. Puis, il y a l’accompagnement dans les activités de la vie relationnelle et sociale. Lorsque la personne âgée doit effectuer un acte administratif, assister à une réunion ou faire son loisir habituel, l’aide à domicile doit l’accompagner et l’offrir assistance. Il soutient aussi la personne dans ses activités intellectuelles, sensorielles et motrices. Si la personne âgée est encore assez autonome et qu’elle peut accomplir elle-même les tâches courantes de la vie quotidienne, il lui faut simplement une téléassistance en cas d’urgence ou de danger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *