Impuissance et dépression : quels liens et comment les traiter ?

La dépression nerveuse chez un homme peut favoriser les troubles sexuels, dont l’impuissance. En cas de dépression, la personne aura un désir sexuel réduit. Elle risque de ne pas prendre de plaisir au lit à cause d’une érection réduite, voire inexistante. Quels peuvent être les symptômes de ce cas de dépression et comment la soigner pour éviter les troubles de l’érection ?

Comment reconnaitre l’impuissance due à un cas de dépression ?

Parmi les symptômes les plus constatés, il y a la tristesse fréquente chez la personne. Elle peut également être en proie à une humeur changeante sans raison et perdre la motivation dans chaque activité qu’elle réalise. Un homme dépressif sera également incapable de se concentrer et ressentira constamment de la fatigue. Il est également possible qu’il perde son appétit et que sa compagne remarque qu’il n’arrive plus à avoir une érection satisfaisante pour une pénétration normale. En cas de dépression, la vie sexuelle de l’homme sera impactée. Ce qui provoque chez lui une diminution du désir et du plaisir et dans certains cas, une disparition de ces derniers. Le partenaire de la personne en proie à l’impuissance peut alors se sentir délaissé. Ce qui va provoquer du conflit au sein du couple et augmenter encore la dépression chez l’homme.

Comment traiter ce problème ?

La dépression engendre l’impuissance chez un homme. Mais, il faut aussi savoir que cette impuissance va entrainer et aggraver les cas de dépression. C’est un cercle vicieux qui entrainera la réduction de la production d’hormones sexuelles masculines chez la personne. Ce qui va logiquement détériorer la vie sexuelle du couple.

Toutefois, il faut aussi savoir que l’impuissance peut ne pas être due au simple fait d’être dépressif. Des médicaments anti-dépression peuvent également être à l’origine du dysfonctionnement érectile. Les patients prenant les antidépresseurs vont alors choisir de ne plus prendre leur médicament du fait des troubles de l’érection qu’ils constatent. Cependant, les cas de dépression non traités peuvent avoir des conséquences plus néfastes sur l’état psychologique de la personne, sa vie de couple et sa vie sexuelle. Il faut savoir que la dépression n’est pas une situation passagère comme les cas de stress ou d’anxiété. C’est une maladie qu’il est nécessaire de soigner avec les médicaments appropriés. Sans un traitement adapté à la dépression, vous ne pourrez pas soigner votre impuissance. Si la prise des médicaments et les doses prescrites sont respectées, les symptômes de la dépression disparaitront progressivement, y compris les troubles érectiles. Les résultats seront palpables après quelques semaines de traitement et un bon contrôle par votre médecin traitant.

Les antidépresseurs ne sont pas des traitements permanents. En fonction du respect de la dose prescrite, vous aurez un bon résultat. Le médecin traitant pourra alors diminuer progressivement la dose jusqu’à ce que tous les symptômes de la dépression disparaissent complètement. À ce stade, vous pourrez aussi reprendre normalement vos activités sexuelles et ne plus être en proie à des cas d’impuissance.

Des sites, tels que celui-ci vous livrent différentes solutions contre la dépression et l’impuissance. Par exemple, il faut dormir suffisamment et adopter une alimentation saine et équilibrée. Le sommeil et votre alimentation jouent en effet un rôle majeur dans votre santé physique, mentale et sexuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *